Donnez votre avis !

Cliquez sur le titre de cet article pour rajouter vos commentaires en bas de la page.

Maya K., l'Asie en quelques coups de pinceaux



Emilie FREIBERG, alias Maya Köhl (souvent signé Maya K.) est passionnée par l'Asie qu'elle aime représenter à travers ses aquarelles ou encore la peinture numérique. Après vous avoir présenté son tutorial réalisé sur le digital painting, j'ai rencontré cette artiste qui a bien voulu me parler de son parcours, de sa façon de travailler mais aussi de ses projets artistiques !

Quant et comment as-tu débuté ?

J'ai toujours dessiné, gribouillé, collé, déchiré, bidouillé, photographié ! J'ai appris seule en observant et en testant, ensuite avec des livres, et plus tard en cherchant sur internet. Je regarde beaucoup de vidéos sur YouTube pour observer, par exemple, la méthode de travail des autres. J'ai aussi lu beaucoup de tutoriaux. Ensuite je fais le tri, puis des essais, etc… . Il y a 5 ou 6 ans je me suis mise à Photoshop, d'abord en testant la photomanipulation et ensuite, je me suis rapidement intéressée au digital painting. Récemment, j'ai découvert (enfin redécouvert serait plus juste) Paint Tool SAI, un logiciel de peinture numérique. Il y a 3 ans environ, ma tante, qui est aquarelliste, m'a initié à l’aquarelle. Et très vite, j'ai compris que c'était mon truc ! J'avais un peu touché à la peinture à l'huile et à l'acrylique, mais il me manquait toujours quelque chose que j'ai fini par trouver avec cette nouvelle technique. 

Quel est ton sujet préféré et pourquoi ? 

J'aime les personnages et les portraits que ce soit en photo ou en peinture. Je suis toujours attirée par les regards, les émotions q'ils peuvent faire passer en un rien de temps. J'aime le fait qu'une simple pose, un simple visage fasse ressentir des choses totalement différentes d'une personne à une autre. Je suis passionnée par l'Asie en général et surtout par le Japon. J'aime la musique, la littérature, les films et les dramas (séries télévisées asiatiques) japonais, coréens, taiwanais, chinois… . C'est une grande part de mon inspiration. Je fais souvent des portraits puisés dans un de ces domaines là.

Quelles techniques utilises-tu ? 

En technique traditionnelle, je pratique l'aquarelle, mais aussi un peu l'acrylique. Je préfère nettement la première. Elle a quelque chose de vivant, de spontané que les autres techniques n'ont pas à mon sens. Le fait de travailler sur du mouillé oblige à peindre sur l'instant, on n'a pas vraiment droit à l'erreur. On peut difficilement repasser et corriger. C'est cette course contre le séchage que j’aime probablement. 


Selon les portraits et le format, je passe entre 1h et 3h environ à peindre. Mais il m'arrive d'y consacrer plus de temps. Je ne compte pas le croquis, qui peut parfois me prendre beaucoup de temps, selon le feeling. Je commence souvent un dessin d'après une photo, ensuite selon l'inspiration je colle à la réalité ou je me laisse porter… Pour le dessin j'utilise les graphites, fusain, feutres, marqueurs, encres… Parfois je combine les techniques. Ce mélange donne un côté moderne et plein de vie aux dessins. Mais l'aquarelle reste tout de même mon médium préféré. 

Pour les techniques numériques, je fais un peu de photomanipulation et du digital painting. Actuellement, je prends mon temps. Il m'arrive de travailler plus de 15h sur un sujet. L'avantage c'est qu'on peut facilement revenir en arrière, effacer et recommencer pour que tout soit comme on le voudrait. J'utilise deux techniques pour le digital painting : soit je passe effectivement plus de 15h sur une peinture, soit je fais ce qu'on nomme du speed painting, c'est-à-dire qu'on peint un sujet avec plus ou moins de détails en moins de 2h. Je travaille avec Photoshop ou Paint Tool SAI selon l'envie. Photoshop n'est pas un logiciel de peinture numérique, mais il permet avec une multitude de brosses trouvées ça et là, d'options et d'effets de "remplacer" un logiciel comme SAI ou Painter. Et puis, il a des fonctions que PTS n'a pas (PTSAI est un logiciel plus simple que Corel Painter qui pourrait être comparé à Photoshop). Je crois pouvoir dire que je n'arrive pas au même résultat lorsque j'utilise l'un ou l'autre logiciel. Cela vient aussi du fait que je pratique SAI depuis peu (je ne le connais pas encore parfaitement) et que je ne les utilise pas totalement de la même manière.

As-tu déjà exposé ? 

Oui, j'ai participé à deux expositions où j'ai présenté mes aquarelles. La première à Saint-Avold (57), du 22 au 26 octobre 2011 à l'occasion du 1er Salon de Peinture de la ville. Et la deuxième fois, c'était le 17 juin 2012 à Grostenquin (57), à l'occasion de la fête patronale, où plusieurs artistes locaux étaient invités à montrer leurs travaux. J'avoue que c'est un exercice très intéressant et souvent intimidant.


Quels sont tes projets artistiques ? 
 
J'ai commencé une série de Digital Painting inspirée par le travail de Benjamin (Aka Zhang Bin), un artiste chinois, auteur de Manhua (BD chinoise) qui travaille exclusivement en numérique. 

Sa technique est surprenante, il faut voir un de ses dessins pour comprendre. Cela ne s'explique pas, c'est magique ! C'est l’artiste que j'admire le plus. Je l'ai découvert par hasard il y a quelques années et depuis, je ne me lasse pas de voir son travail. 


Il a un trait plutôt réaliste, très loin des autres manhuas qu'on avait l'habitude de voir lorsque j'étais adolescente et encore plus éloigné des mangas. Il traite de sujets assez sombres et paradoxalement, il utilise une palette de couleurs vive et saturée qui donne une impression de vie saisissante à ses œuvres. Il a également illustré, il y a quelques années un clip de Jena Lee. Je n'aime pas la chanson, mais je ne me lasse pas de voir les images. Son travail est époustouflant.


Je n'en suis qu'à la phase "recherche" : je tâtonne, je cherche, je fais des essais… En dehors de cela, j'ai un autre projet, qui reste pour le moment un secret !


En ce qui concerne l'aquarelle, je continue à chercher et à appréhender d'autres techniques de travail. J'essaie aussi de varier les styles et les méthodes de travail. Je pense faire une ou deux séries d'aquarelles d'ici la fin de l’année, avec un thème bien défini. Mais je ne suis pas encore totalement décidée sur mes thèmes. J'aimerais aussi participer à d'autres expositions et pourquoi pas exposer les deux médias. 





Retrouvez toute l'actualité de Maya K. sur : 

son blog : http://mayak.canalblog.com 
sa page DeviantArt : http://padwane.deviantart.com 
sa page Facebook depuis peu : http://www.facebook.com/maya.kohl 
sur Twitter : @Maya_K_57 

Si vous souhaitez vous procurer une ou plusieurs de ses créations, rien de plus simple ! Pour cela, il suffit de visiter sa boutique ALM : http://maya-kohl.alittlemarket.com. Depuis quelques mois, vous pouvez même commander des portraits à l'aquarelle réalisés d'après photos. 

Intéressés par la musique et la télévision asiatique ou tout simplement pour connaitre l'univers qui inspire Maya, allez visiter le blog commun où elle y participe :  http://presque30ans.canalblog.com 

Je vous laisse admirer le travail de Maya en vidéos.

JaeJoong illustration 

Painting Ando Masanobu